Pays:

Haïti

Présentation générale:

Frantz Dominique Batraville est né en 1962 à Portau-Prince. Il est poète, journaliste et comédien. Après de brèves études à l’Université Libre de Bruxelles et à l’Université de Lille en France, il retourne en Haïti en juillet 1986 après la chute de Jean-Claude Duvalier. Il utilise une orthographe différente pour son patronyme – Batravil – à la publication de ses premiers recueils de poésie. Dominique Batraville est qualifié d’excentrique et d’anticonformiste. C’est un voyageur ; Depestre parle de « géolibertinage » à son sujet. Son œuvre va du recueil de poésie aux contes pour enfants, en passant par le roman ou la pièce de théâtre. Quelques uns de ses textes comme Kantik devanjou ont été traduits en espagnol, en anglais et en portugais. Dominique Batraville est aussi connu pour son travail de journaliste et de critique d’art. Il écrit pour le célèbre quotidien haïtien Le Nouvelliste depuis 1998. L’hebdomadaire Haïti en Marche ou le magazine Vues d’Haïti sont aussi des journaux auxquels il collabore. Il anime la chronique littéraire « À Haute voix » depuis 2003 sur Mélodie FM, station relayée par Radio Soleil d’Haïti de New York. En sa qualité de comédien, nous retiendrons sa participation au film Royal Bonbon de Charles Najman, où il joue le rôle principal du roi Chacha. On le trouve également dans L’évangile du cochon créole de Michelange Quay (sélectionné à Cannes en 2004). Il publie en 2012 : L’Archipel des hommes sans os, une série de 9 nouvelles ou l’auteur « cerne avec force le tragique post-séisme haïtien, le grand rire créole et l’absurde du quotidien insulaire » (cf. Quatrième de couverture du livre). En 2014, Dominique Batraville a participé au Festival América : littératures et cultures d’Amérique du Nord et publié son premier roman intitulé L’ange de charbon aux éditions Zulma.

Bibliographie sélective

Poésie

  • Semelles de Braise suivi de Grammaire des îles. Presses Nationales d'Haïti, 2012.Pòtre van sèvolan. Presses Nationales d’Haïti, 2008.
  • Grammaire des îles. Illustrations de Tiga. Bois d’Orme, 2002.
  • Kantik devanjou. 1998.
  • Papye Kreyol. Présenté par Pierre Vernet. Éditions des Antilles, 1990.
  • Pétition au soleil. Choucoune, 1979.
  • Boulpik. Préface de Konpe Filo. Choucoune, 1978.

Romans et récits

  • L’ange de charbon. Zulma, 2014
  • L’Archipel des hommes sans os. Riveneuve, 2012.
  • Le récitant zen. Rivarticollection, 2006.

 

Théâtre

  • Km. Mise en scène par Ernst Saint-Rome, 2005.
  • L’Ouverture, conte-drame. 2003.
  • Le Nègre et la rose de l’auberge. Mise en scène par l’auteur à Port-au-Prince en 2001.
  • Fanm klete. Mise en scène par Élie Pennont en Martinique en 1998.
  • Bolèt 50 15 10. Mise en scène par Élie Pennont en Martinique en 1998.

Prix et distinctions

2009 - Lauréat de la 13e édition du Concours international de Poésie dans la catégorie Langue française, décerné par l’association La Porte des poètes.

2003 - 2e Prix Toussaint Louverture, pour le conte-drame L’Ouverture.

1998 - Mention pour le Prix Unesco/Cuba, pour El Cantico de la aurora (Kantik devanjou).

1997 - Prix Sony Rupaire, pour le conte Potre van nan sèvolan lakansyèl (inédit).

1996 - 3e Prix Unicef-Haïti, pour la pièce Le Nègre et la rose de l’auberge (inédite).

1996 - Mention pour le Prix Jacques-Stephe

@La Médiathèque Caraïbe

joomla template