Pays:

République Dominicaine

Présentation générale:

Délia Blanco est née en 1952. Elle est écrivaine, poétesse, essayiste et critique littéraire. Docteure en Littérature et en Anthropologie de l’Université Paris IV Sorbonne, elle a enseigné un certain temps en France. À ce jour, elle est professeure en Art et Littératures Comparées de la Caraïbe à l’Université de Santo Domingo en République Dominicaine. Délia Blanco est chargée de mission auprès du Gouvernement Dominicain pour les affaires culturelles caribéennes et assure notamment la coordination culturelle et artistique du Centre d’Études Culturelles et Littéraires de la Francophonie. Elle participe à de nombreux colloques et congrès internationaux et axe ses recherches sur l’étude des convergences et divergences culturelles et esthétiques de la Caraïbe francophone ainsi que sur la comparaison des styles littéraires et artistiques d’Haïti et de la République Dominicaine. Son travail (articles, poèmes, essais…) est publié en France et dans plusieurs revues littéraires internationales. Délia Blanco est à l’origine de l’organisation de nombreux séminaires en Amérique Latine sur des écrivains francophones comme Aimé Césaire, Camus, Senghor… Elle a traduit en espagnol des oeuvres d’Aimé Césaire et des poèmes de Jean Metellus. D’autres poèmes d’auteurs dominicains (Marcio Veloz Maggiolo, Manuel Rueda) ont été traduits en français par l’écrivaine. Délia Blanco a aussi fait partie de la délégation officielle de la République Dominicaine à Montreux (Suisse) au Sommet de la Francophonie en 2010 où son pays faisait son entrée officielle comme membre observateur. Elle a également contribué au lancement du Centre d’Études Françaises et de la Francophonie en République Dominicaine. En mars 2013, Delia Blanco, cette fois en sa qualité de critique d’art, a présenté au Centro Leòn dans la ville de Santiago, une conférence sur « l’esthétique visuelle artistique dans la Caraïbe francophone ». Delia Blanco a reçu en 2013 le prix Caonado de Oro (haute distinction récompensant les auteurs dominicains).

Bibliographie sélective

  • La carte postale. Éditions Florent Massot, 1995.
  • Cuentos negros de una mujer blanca. Orfeon Edition, 1986 (Contes noires d’une femme blanche).
  • Mi tropico escondico. Orfeon Edition, 1981.

Essais (collaboration aux revues)

  • Revue Noire
  • Revolution
  • Quinzaine littéraire
  • Letra Grande

Prix et distinctions

2013 - Prix Caonado de Oro

@La Médiathèque Caraïbe

joomla template