Pays:

Martinique

Présentation générale:

Agrégée de Lettres Classiques, Liliane Fardin est Maître de Conférences à l’Université des Antilles et de la Guyane. Elle est membre du GRELCA (Groupe de Recherche et d’Etudes des Littératures et Civilisations de la Caraïbe et des Amériques Noires) de l’Université des Antilles et de la Guyane. Elle présente sa thèse de doctorat à l’Université de Rouen : L’image de la femme de couleur dans le roman des Petites Antilles françaises et d’Haïti en 1982. Par la suite, elle a écrit de beaucoup d’articles sur la représentation de la femme noire notamment dans la littérature et la chanson antillaise. Liliane Fardin a également beaucoup écrit sur la poésie. Elle publie en 2008 une anthologie poétique intitulée 12 poètes contemporains, et en 2010, un essai : L’imaginaire poétique et social dans le champ littéraire martiniquais. Contributrice pour différentes revues, ses articles sont parus entre autres dans Littératures du Sud, Cahiers d’Eghin, Revue du CRAP, Espace caraïbe Amériques, Portulan. Elle a également participé à plusieurs conférences et colloques. En 2012, elle édite avec Emilie Eadie, Rodolphe Solbiac entre entres, l’ouvrage L’esclavage de l’Africain en Amérique du 16e au 19e siècle-Les Héritages. Il s’agit des actes du colloque pluridisciplinaire et international du même nom, axé sur « les créations des peuples nègres issus des abolitions de l’esclavage au 19e siècle en Amérique ».

Bibliographie sélective

  • L’imaginaire poétique et social dans le champ littéraire martiniquais. Perséïdes, 2010
  • 12 poètes antillais contemporains. Les Perséides, 2008

 

Ouvrages collectifs

  • L’esclavage de l’africain en Amérique du 16e au 19e siècle-Les Héritages-. Pu Perpignan, 2012
  • « Le classicisme identitaire de la poésie senghorienne ». In Archipélies n°2, Senghoriana : éloge à l’un des pères de la négritude. Publibook, 2011
  • « Aimé Césaire, l’éveilleur de consciences, précurseur révolutionnaire ». In Aimé Césaire, une pensée pour le XXIe siècle. Présence Africaine, 2003
  • « Une vision claire de la poésie de George Despotes ». In Portulan n°4 Octobre 2002 : Questions d’identités aux Caraïbes. Vents d’ailleurs, 2002
  • « Aspects de la femme antillaise chez les romanciers des Petites Antilles françaises et d’Haïti : les traces de l’assimilation colonisatrice ». In Servitude et oppression dans les Amériques : de la période coloniale à nos jours. Karthala, 2000
  • • « Satire féminine et chansons antillaises », in CAHIERS D’EGHIN, CRDP Martinique, juin 1999
  • « Femmes, superstition et religion dans la littérature des Petites Antilles  françaises et de Haïti », in CAHIERS D’EGHIN, CRDP Martinique, 1995

@La Médiathèque Caraïbe

joomla template