Pays:

Venezuela

Présentation générale:

Luis Britto Garcia est né en 1940 à Caracas. C’est un homme de lettres, dramaturge, historien et essayiste vénézuélien. Il est Docteur en Droit, diplômé de l'Université Centrale du Venezuela en 1969. Il obtient également un diplôme en Etudes Latino-Américaines à l'École Pratique des Hautes Etudes à Paris en 1982. Très tôt, il est distingué par des récompenses comme le Premio Nacional de Cuento qui reconnait les nouvellistes au niveau national. Il obtient le prix Casa de las Americas pour deux de ses œuvres : en 1970 pour ses récits de Rajatabla, puis en 1980 pour Abrapalabra. En 2002, il est lauréat du Prix National de Littérature du Vénézuela. Il est l'auteur de trois autres recueils de nouvelles, de pièces de théâtre et d'un roman historique. Par ailleurs, Luis Britto García est largement reconnu par les chercheurs en Littérature Latino-Américaine et en Histoire des Idées politiques. Ses nombreux essais se sont avérés incontournables pour les étudiants vénézuéliens. L’auteur collabore également à plusieurs revues de sciences politiques et d'histoire ; on lui doit de nombreux écrits dans la presse. Luis Britto García est réputé pour ses analyses historiques, sa vison poétique de la réalité, son humour et sa dénonciation des travers de l'homme au fil des siècles. Parmi ses articles récents, on peut noter : L’Amérique Latine et la Caraïbe ne sont l’arrière cour de personne, ou encore Emancipation ou révolution mondiale. En mai 2012, Luis Britto Garcia a été nommé Conseiller à la Présidence, par le Président Hugo Chavez, au Conseil d'État vénézuélien.

Bibliographie sélective

Dictadura mediática en Venezuela. Colección Tilde, Correo del Orinoco, 2012

El pensamiento del Libertador. Banco Central de Venezuela, 2010

Socialismo del Tercer Milenio. Monte Ávila, 2008

Arca. Editorial Planeta Venezolana, 2007

Paré de sufrir. 2006

Andanada. Thule Ediciones , 2005

Pirata. Alfaguara, 1998

Me río del mundo. Planeta, 1984

La Orgia imaginaria o Libro de utopies. Monte Ávila, 1983

Rajatabla. Biblioteca Basica - Editores Latinoamericana, 1970 (Tout-doit-disparaître. traduit par Denise Delprat, Monte Avila, 2010)

Abrapalabra. Casa de las Américas, 1979

Prix et distinctions

2006 : Prix national de littérature du Venezuela pour Andanada

1970 : Prix Casa de Las Américas pour Rajabalata

1980 : Prix Casa de Las Américas pour Abrapalabra

@La Médiathèque Caraïbe

joomla template