Pays:

Jamaïque

Présentation générale:

Auteure et graphologue, Beverley East est née à Kingston (Jamaïque) en 1953. Elle grandit en Angleterre et effectue ses études supérieures à Londres. Diplomée de l’International Graphoanalysis Society depuis 1989, Beverley East est un expert en graphologie de grande renommée, auprès d’instances judiciaires des États-Unis, du Royaume-Uni et de la Jamaïque. Elle vit actuellement entre Washington DC et son île natale. Son premier ouvrage : Finding Mr. Write : A New Slant on Selecting the Perfect Mate (2000) devient un bestseller après avoir reçu une large couverture médiatique. Beverley East est une habituée du Calabash International Literary Festival depuis 2003, date à laquelle elle décide de retourner en Jamaïque. Elle y a d’ailleurs reçu une bourse pour achever sa première publication. Par ailleurs, l’auteure jamaicaine a contribué à plusieurs anthologies dont : Journey to a Blissful Life et Journey to My Brother’s Soul. Elle a écrit durant 6 années dans l’hebdomadaire le Sunday Gleaner et elle continue à tenir la rubrique « Reading Your Writes » dans le Sunday Herald. Son second ouvrage : Reaper of Souls : A Novel of the Kendal Crash, traite du tristement célèbre Kendal Train Crash de 1957 en Jamaïque. Bat Mitzvah Girl – Memories of a Jamaican Child, sa troisième publication, est un hommage à sa famille ; l’auteure nous offre également une perception de l’immigration à travers les yeux d’un enfant. En juin 2014, le magazine Ebony classe Beverley East parmi les 6 meilleurs auteurs caribéens du moment à découvrir. Elle travaille aujourd’hui à la publication de son quatrième ouvrage, basé sur des affaires qu’elle aurait traitées au cours de sa carrière en tant que graphologue.

Bibliographie sélective

  • Bat Mitzvah Girl – Memories of a Jamaican Child. CreateSpace Independent Publishing Platform, 2013.
  • Reaper of Souls : A Novel of the Kendal Crash. Great House OmniMedia Ltd. , 2007.
  • Finding Mr. Write : A New Slant on Selecting the Perfect Mate. Villard, 2000.

Prix et distinctions

2012 - récipiendaire d’une bourse du Virginia Center for the Creative Arts

2003 - récipiendaire d’une bourse au Calabash International Literary Festival

2002 - Flori Roberts – Ladies First Trailblazer Award pour avoir été la première femme de couleur à être qualifiée en graphologie.

@La Médiathèque Caraïbe

joomla template