Pays:

Panama

Présentation générale:

Née en 1963 à Caracas (Venezuela) où elle réside encore aujourd’hui, Gisela Kosak Rovero est écrivaine, essayiste, chercheuse et professeure d’université. Titulaire d’un Doctorat de Lettres, d’une Maîtrise de Littérature Latino-américaine obtenus à l’Université Simon Bolivar (USB) et d’une licence de lettres obtenue à l’Université Centrale du Venezuela (UCV), elle enseigne la littérature dans cette dernière. Gisela Kosak Rovero est l’auteure de nombreux romans, contes et essais. Elle a collaboré à plusieurs journaux vénézuelien et internationaux parmi eux Revista Iberoamericana, TalCual, Revista de Critica Literaria latinoamericana, Prodavinci. Chercheuse, elle a beaucoup travaillé sur les problématiques de la société vénézuelienne, la sexualité, la violence, la politique, la politique culturelle, la révolution bolivarienne. Son oeuvre a été récompensée à de nombreuses reprises. Elle a obtenu le prix Silvya Molloy (pour le meilleur essai académique sur la sexualité et le genre humain) décerné par l’association Latin America Studies Asociation (LASA, USA-Canada) pour son article « El lesbianismo en Venezuela es asunto de pocas páginas : Literatura, Nación, Feminismo y modernidad ». Son dernier essai est paru en 2014 aux éditions Puntocero et s’intitule : Ni tan cheveres ni tan iguales.

Bibliographie sélective

Romans

  • Todas las lunas. Édition Equinoccio, 2011.
  • En rojo. Édition Alfa, 2011
  • Latidos de Caracas. Caracas : Alfaguara, 2006
  • Rapsodia. Édition nuevo Espacio, 2000

Essais

  • Ni tan cheveres ni tan iguales. El “cheverismo” venezolano y otras formas de disimulo. Édition Puntocero, 2014
  • La literatura asediada. 2012
  • Venezuela, el pais que siempre nace. Caracas : Edition Alfadil, 2007.
  • La catástrofe imaginaria. Caracas : Planeta-Celarg, 1998
  • Rebelion en el Caribe hispanoco : Urbes e historias mas alla del boom y la postmodernidad (Coleccion Zona torrida, Letras universitarias). Édition La Casa de Bello, 1993.

Contes

  • Pecados de la capital y otras historias. Caracas : Éditeur Monte Avila, 2005

Prix et distinctions

2009 - Prix Silvya Molloy pour le meilleur essai académique sur la sexualité et le genre humain décerné par l’association Latin America Studies Asociation (LASA, USA-Canada) pour son article El lesbianismo en Venezuela es asunto de pocas páginas : Literatura, Nación, Feminismo y modernidad.

2006 - Mention d’honneur pour la biennal de L’essai Enrique Bernado Nunez, Ateneo de Valencia pour le livre Venezuela, el pais que siempre nace.

2003 - Finaliste de concours de contes de SACVEN pour le conte Vida de machos.

1999 - Finaliste du prix Miguel Otero Silva des éditions Planeta pour le roman Rapsodia

1997 - Gagnante de la Biennal du roman Afredo Armas Alfonso pour son recueil de contes Pacados de la capital

@La Médiathèque Caraïbe

joomla template