Pays:

Jamaique

Présentation générale:

Velma Pollard est née en Jamaïque en 1937. Elle est retraitée de l'Université de West Indies (Mona) où elle exerçait en tant que maître de conférences en linguistique. Après une maîtrise en Sciences de l’Education de l'Université McGill (Montréal) et une maîtrise en enseignement de l'anglais à l'Université Columbia (New-York), elle donne des cours dans les écoles secondaires et les universités de la Jamaïque, de Trinidad, du Guyana et des Etats-Unis. Ses recherches se sont essentiellement axées sur les langues créoles de la Caraïbe anglophone, le langage dans la littérature caribéenne et les femmes de la littérature caribéenne. Velma Pollard a toujours écrit. Elle a remporté son premier prix pour un poème, à l'âge de sept ans. Mais ce n’est qu’en 1975 - encouragée par sœur Erna Brodber et d'autres proches - qu’elle commence à envoyer ses écrits aux journaux locaux comme le Jamaican Journal. Elle édite par la suite des poésies et des nouvelles dans de nombreuses revues et anthologies régionales et internationales. Son roman Karl reçoit le Prix Casa de Las Americas en 1992. Elle publie également deux collections de nouvelles et trois ouvrages de poésie. Dans un registre universitaire, Velma Pollard décrypte le langage de la communauté Rasta à travers Dread Talk - the Language of the Rastafari . Considering Woman II - une série de nouvelles- constitue l’une des dernières parutions de l’auteur.

Principaux livres

  • Considering Woman II, Peepal Tree Press, 2010
  • Leaving Traces, Peepal Tree Press, 2008
  • The Best Philosophers I Know Can't Read or Write, Mango Publishing, 2001
  • Homestretch, Longman House, 1994
  • Karl and Other Stories, Longman House, 1992
  • Shame Trees Don't Grow Here, Peepal Tree Press, 1991
  • Considering Woman, The Women’s Press, 1989
  • Crown Point and Other Poems, Peepal Tree Press, 1988

Prix et distinctions

1992 : Prix de La Casa de Las Americas pour son roman Karl.

@La Médiathèque Caraïbe

joomla template