Hommage à Derek Walcott par le bureau de l’association des écrivains de la Caraïbe

La Guadeloupe, par l’intermédiaire du Conseil régional et de l’Association des écrivains de la Caraïbe, a eu l’insigne honneur de recevoir, en 2008, Derek Walcott, qui vient de nous quitter.
Il a été l’invité d’honneur du premier Congrès des écrivains de la Caraïbe, organisé en Guadeloupe en 2008. Ce prix Nobel de Littérature en 1992, ce voisin sainte-lucien, a éclairé, par la fulgurance de sa pensée et de ses multiples écrits, la première édition du Congrès. Il put faire part aux invités de ses analyses pointues, parfois décapantes sur la thématique retenue : « La littérature caribéenne, état des lieux, problématiques et perspectives ».
Poète, dramaturge, enseignant, il était un curieux et créatif passeur de savoir ; un défenseur acharné de la Caraïbe, de sa diversité et de ses apports au savoir universel. Les œuvres littéraires, poétiques et théâtrales d’expression francophone étaient des fréquentations fraternelles pour cet érudit.
Puissent son œuvre, sa rigueur et la profondeur de sa pensée, continuer à éclairer les pas de l’Association des écrivains de la Caraïbe !

Le bureau de l’association des écrivains de la Caraïbe

joomla template